Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sad day

Comment ne pas en parler ? Comment ne pas parler de cette date funeste et qui le restera longtemps. Ce jour-là, chacun d’entre nous a perdu un peu de lui-même. Trois mille morts ! Cinq ans après, ce drame reste inouïe, fou. C’est l’épieu planté à tout jamais dans notre cœur. Notre société médiatique nous a habitué à ne pas voir le temps passé, à tout relativiser, à tout oublier. Mais il y aura toujours des moments inexpugnables dans notre mémoire. En fonction des uns ou des autres, peut-être que les drames se marquent plus facilement que les jours heureux, s‘est sans doute affaire de tempérament, d’humeur. Et dire que ce cauchemar ne fait peut-être que commencer, que ce cancer atroce du terrorisme continuera à nous ranger des années (des décennies) encore. Le Monde civilisé est démunie (et le restera) face à ceux qui n’ont pas le goût de vivre, ceux qui sont prêt à mourir pour leur infâme idée de la religion. Déjà, la situation en Afghanistan se dégrade. Les attentats suicides n’auront bientôt rien à envier à ceux d’Irak. A Bagdad, la situation est pire que jamais. Bush et son administration ont perdu à tout jamais ce deuxième front (le seul point positif est la chute d’un tyran, Saddam Hussein). Le pays sombre dans la plus atroce guerre civile et interreligieuse. Ce sera le terreau pour tous les fous de dieu. Au Liban, le Hezbollah pourra tranquillement fermer sa nasse autour des soldats de l’ONU. Nous années à jouir ne seront peut-être pas douces et tranquilles. Mais le Droit, la force de nos Lois sont notre force. Ouvrir des prisons secrètes, traités nos ennemis comme des chiens ne nous sert pas : c’est notre moral que nous envoyons au tombeau.

Commentaires

  • Ce n'est peut-être pas le jour pour le dire, mais je me dis toujours que si nous n'avions pas eu les images, le coup ne serait pas aussi rude.

    Ce n'est hélas rien en comparaison des massacres qui eux se renouvellent chaque jour dans l'Afrique jouet de ces puissances qui se sont, pour une fois, senties victimes.

    C'est la perte d'une belle assurance qu'on a vécue - au prix bien entendu de pertes civiles inexcusables.

  • Mon commentaire est chez David.
    D.

  • Bonjour Inactuel,

    J\'espère que vous allez bien. Merci pour ce billet. Assez peu de blogs commentent ce triste anniversaire. Je partage votre opinion sur toute la ligne : le monde a changé à partir de cette date et hélas, on ne peut guère dire que ce soit en bien. J\'ai d\'ailleurs porté le deuil et fait la minute de silence lundi dernier. Un petit geste de rien du tout, juste pour ne pas oublier. bonne journée à vous.

  • - pour juger de l ' évolution à BAGDAD , une petite fourmi perdue dans la mass des infos et désinfos
    des medias officiels pétainistes de l etat fwanchouillard munichois
    a beaucoup de mal

    - les falsificateurs d informations hyperpayés , les maitresses de ministre nous chantant la sainte messe du defaitisme et du munichisme , apres leur copulation nocturne ministerielle

    etc ..

    - poussent la petitez fourmi , qui n est pas allée sur place à entonner le saint Cantique ch IRAKien , l'ami de SADDAM .

    - la petite fourmi verra :

    1 chute du dictateur AMI des cHiraks & co .. en 2003

    2 il n y a que 3 ans !

    3 victoire americaine de la deuxieme guerre mondiale total 1939 1945 PRESQUE 6 ANS

    4 pertes americaines actuelles moins de
    2700 sur 3 ans 1/ 2 j arrondis à 1300 jours

    2 morts par jour de guerre pour 300 MILLIONS D AMERICAINS
    ( rappel 20 25 morts / jour sur la route en Fwance de 60 millions ) equivalent de 100 à 150 morts pour une populatio US )

    5 chaque jour 1 mort pour 150 MILLIONS d americains

    6 pertes ( dues aux crimes islamistes et husseinistes ) 50 à 100 / jour ?

    7 LIBERATION DE LA normandie 1944
    20 000 morts civils

    8 la fourmi a t elle dit que les USA ont perdu la liberation de Normandie

    9 la radio des petainiste le disait

    10 06 juin 1944
    3000 morts en 3 heures pour liberer les pleutres petainistes et leurs futurs descendants
    neo munichois

    les fourmis ont elles nié la victoire US

    11 2003 2006
    MOINS DE 3000 MORTS EN 1300 JOURS

    12
    Grenoble " compagnon de la libération " ( mais la majeure partie était pétainiste et reproduisait les infos officielles ) les morts à grenoble veulent donc dire que la guerre a été perdue ?

    13 radio paris ment
    RADIO PARIS MENT
    RADIO PARIS MENT

    14 TELE PARIS MENT
    TELE PARIS MENT
    TELE PARIS AFP EST SOCIALO CH IRAKIEN

Les commentaires sont fermés.